• Les différents types de cercles

    Redéfinition de la composition d'un cercle :

    Un cercle est composé d'une infinité de segments de même longueur, collés les uns à la suite des autres. L'angle entre deux segments collés est toujours le même. C'est une forme géométrique fermée, un polygone régulier.

    Ainsi, le cercle tel qu'on le trace au compas n'est visuellement parfait qu'à notre échelle. Si nous l'agrandissons à l'aide d'une loupe, nous verrons ses défauts. Ceci est vrai car l'infini ne peut pas (ou pas encore) être atteint à l'aide d'un outil. Nous ne pouvons donc pas tracer une cercle "parfait" à l'aide d'un compas. Pour y arriver, il faudrait dessiner à l'échelle du microcosme, en espérant que celui-ci soit limité, borné. Si le microcosme est lui-même composé d'une infinité d'échelles, nous ne pouvons que faire des cercles toujours plus précis, mais jamais parfaits.

     

    Nous pouvons aussi affirmer qu'un cercle, en théorie, est la seule forme qui n'a qu'un côté circulaire. A partir de là, nous pouvons en conclure que "l'unité circulaire" est égale à la somme infinie des segments infiniment petits qui la composent. Ou, plus simplement, dans ce cas précis, 1 = \infty .

     

    Selon la "redéfinition de la composition du cercle", nous découvrons aussi que le cercle ayant visuellement le moins de côtés est le "triangle équilatéral". Car si nous faisons un cercle à deux côtés, nous obtenons un segment. Et si nous faisons un cercle à un seul côté, nous n'obtenons qu'un point.

    Remarques :

    1) Un ensemble de points alignés forment un segment.

    2) Tout cercle est constitué de segments s'il a au moins deux côtés.

    3) Tout cercle est formé d'autant de points que de segments s'il a au moins trois côtés.

     

    « RemerciementsDu prévisible à l'imprévisible »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :