• Les BUGS cellulaires

    Ô créatures, ô mes cellules,

    Ne cesserez-vous pas de m'emprisonner ?

     

    Ô bulles, d'eau remplies d'air,

    Du bouillon primordial en ébullition,

    Je ne supporte plus notre agitation.

    L'un d'entre nous peut-il éteindre,

    Ce feu qui nous anime ?

    Ou devez vous tous vous évaporer ?

    Pour que dans cette douleur infinie,

    Je retrouve ma paix ?

    « Encore un messie crucifiéJ'ai vraiment cru »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :