• Le voyage

    Palier 5 : L'univers

    A l'échelle de l'univers, tout est totalement figé.

    Tout est espace et il n'y a pas de temps.

     

    Palier 4 : Les planètes

    A l'échelle des planètes, on se croirait dans une horloge Suisse, aux mécanismes parfaits, dans un mouvement à priori prévisible. Toute ce système de rouages est totalement interactif.

     

    Palier 3 : Les êtres-vivants

    A cette échelle, on est déjà dans une sorte d'horloge dont les rouages ont du jeu. Leurs mouvements irréguliers sont moins interactifs.

     

    Palier 2 : Les atomes

    Voici qu'à cette échelle, des particules sont capables de voyager dans le temps.

    Elles changent donc le cours du temps. Hors, influer sur le cours du temps, c'est choisir, c'est ne pas obéir aux lois immuables.

     

    Parenthèse :

    Prier, c'est demander à Dieu (qui est Elohim, ou Allah) d'influer sur le cours des événements en Son Nom, qui est YHWH.

    YHWH est le Nom de Dieu, et il est aussi et surtout Sa Création et Son trône.

     

    Prier, c'est donc demander à Elohim d'agir sur YHWH pour nous donner plus de choix.

    Dieu a tout pouvoir sur YHWH, même si Dieu est immuable.

    Prier, c'est donc invoquer le Dieu immuable, pour agir sur sa Création, qui n'est pas immuable, en notre faveur et selon nos souhaits.

     

    YHWH étant l'Esprit, et l'Esprit étant aimé des spiritualistes, on se rend compte que l'on se rapproche de Lui en descendant vers l'échelle du microcosme.

    A l'inverse, plus on s'élève vers l'échelle du macrocosme, plus on se rapproche de la matière et du matérialisme, du monde Déterminé de Spinoza, de Dieu, d'Allah, d'Elohim.

    La matière étant immuable et intemporelle, Dieu est fait de la matière la plus solide, puisqu'il est exempt de temps. Tandis que YHWH est fait de l'Esprit le plus mouvementé qui soit, rempli d'une infinité de choix et de possibilités.

    On peut s'en référer à la Table d'émeraude d'Hermès Trismégiste, pour comprendre comment "ce qui est en haut est comme ce qui est en bas".

    On peut aussi parler de Charybde et Scylla.

     

     

    Palier 1 : L'Esprit de l'univers

    A cette échelle, il n'y a plus aucun mécanisme, et les règles immuables de l'univers sont totalement agitées, imprévisibles.

    Tout est temps, et il n'y a pas d'espace.

     

     

    Conclusion :

    Depuis longtemps, je dis que mon Dieu est La Vie. Ce n'est pas pour rien. C'est parce que je suis un spiritualiste. C'est parce que je crois en Dieu, mais que mon Dieu n'est pas le Destin. Le Dieu en lequel je crois est Elohim YHWH, car il est La Vie, Le Vivant, et la Loi qui l'anime. (l'âme, l'anima)

    Ce que je veux dire par là, c'est que je crois aux règles immuables qui régissent l'univers, mais que j'ai foi en le fait d'avoir parfois le choix.

    Croire en Dieu et pas en YHWH, c'est se soumettre à des règles immuables dont on ignore tout : c'est renoncer à l'interactivité avec le choix des autres, c'est renoncer à la vie et au choix.

    Croire en YHWH et pas en Dieu, c'est vouloir changer le monde à sa guise dans l'irrespect total des règles immuables, et dans l'irrespect total de la volonté des autres. C'est être égoïste, au point de pouvoir en arriver à vouloir s'approprier la vie et le choix.

    Entre les deux se trouve YHWH Elohim, et c'est l’Équilibre.

     

    Dieu, c'est notre Loi à tous. YHWH, c'est nous tous.

    Je veux respecter Dieu tant qu'il respecte YHWH.

    Je veux me respecter moi pour pouvoir aider les autres.

    Je veux prendre le temps de vivre, de perfectionner le monde.

    Je veux invoquer Dieu pour nous élever et nous corriger, pas pour nous punir.

    « Dieu est la sciencePsaume 27 »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :