• Le bon chemin par la raison ?

    A trop écouter son cœur, on est soumis à "Dieu".

    Et à force de se soumettre, on finit par uniquement souffrir, sans savoir pourquoi.

    Cela devient de l'esclavage, et non de la servitude.

     

    Mais la solution, c'est peut-être servir Dieu sans croire en lui.

    J'entend par là réaliser que Dieu n'est pas un être vivant.

    Qu'il est un ensemble de règles mathématiques, physiques, scientifiques, biologiques, et autres.

    Qu'il est tout ce qui n'est pas vivant, mais qui fait vivre.

     

    Tout cela est codé en "dur".

    On ne peut pas, par exemple, changer Pi.

    Pas encore, en tout cas...

     

    On peut, d'ailleurs, faire un parallèle, et se dire que Dieu est immuable.

    C'est peut-être un moyen de se rapprocher de Dieu par la raison, sans devenir son esclave par le cœur.

    Car servir Dieu par la raison, c'est servir plutôt la Vie, et donc les vivants.

    C'est apprendre à faire ce que l'on veut des règles, plutôt que d'y obéir bêtement.

     

    On ne peut pas le faire de manière parfaitement équitable.

    On apprend, c'est comme ça.

    On a pas la science infuse.

    On est humain.

     

    Mais le fait de raisonner pour comprendre comment améliorer la Vie me semble plus efficace que de se laisser porter par l'émotion.

    Difficile de renoncer à la joie de voir un beau miracle.

    Mais quand on voit des anti-miracles à gogo qui suivent, on se dit que le cœur ne peut pas en supporter plus !

     

    On a beau être croyant, on finit par devenir humaniste, si l'on ne s'égare pas.

    Humaniste, mais pas comme ceux qui font de ce monde un monde périssable au profit du profit de certains, et au détriment des autres.

    Car le vrai humaniste devrait penser à toute l'humanité, pas à sa secte...

     

    « Le Grand trajetHumains et Prophéties »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :