• La règle des allah's

    Toute ma vie, j'ai vu le mal frapper. Et en regardant l'histoire mondiale, je sais que cela ne date pas d'hier.

    Quand je pense que j'ai consacré ma vie à servir un dieu tout-puissant !

    Son règne est attendu depuis très longtemps, et sera attendu encore très longtemps.

     

    Au fond, ce dieu n'est pas tout à fait un dieu unique pour tous. Il n'est qu'un "reflet dans la marre". Quiconque y regarde avec foi y trouve un dieu unique. Un parfait reflet inconscient de sa propre conscience.

    Il n'y a donc qu'une règle unique. Mais cette règle du "reflet dans la marre" n'est pas connue de la majorité des hommes. Et à cause de cela, ceux-ci croient en un dieu unique. Alors qu'il y a autant de dieux que d'humains.

    On peut le regarder au fond de soi, on peut le prier, on peut obtenir des résultats, des réussites, des signes, et même de l'inspiration. Mais en vérité, jamais la vie ne change.

    "Or, jamais tu ne trouveras de changement dans la règle d’Allah et jamais tu ne trouveras de déviation dans la règle d’Allah."

     

    Mon cœur a trop saigné, il est vide, il n'a plus d'âme. Il ne me reste que l'impulsivité du reptile : la peur, la haine. Il n'y a plus ni tristesse ni joie.

    Et pour essayer de rester humain, je n'ai que ma raison et ma connaissance. C'est léger !

    Comment pourrais-je vivre ne serait-ce qu'un instant de plus sans motivation, sans moteur ? Car ce qui motivait à croire, ce sont les joies et les peines.

    Mais à défaut de croire, j'en suis réduis à savoir, et à apprendre encore plus... Si tant est que je trouve au moins une raison de le faire.

     

    Ma seule raison de vivre n'est donc pas moi. Ma seule raison de vivre n'est pas non plus un dieu ni mon propre cœur, qui n'est plus.

    Ma raison de vivre pourrait être de protéger et de servir le cœur d'une épouse. Mais je n'ai pas d'épouse, et je ne crois pas qu'un épouse puisse s'intéresser à moi.

    « Le Choix d'avoir le ChoixLe Livre du Temps »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :