• Dualité, antéchrisme et le 3ème

    Le gros problème de l'être humain, c'est la dualité qui réside en lui.

    Partagé entre les émotions ; source de bonté et de bien d'autres choses ; et la raison ; source de justice et de bien d'autre choses ; l'être humain est en perpétuel conflit avec lui-même.

     

    Les émotions résident à priori dans l'hémisphère droit du cerveau, avec l'intuition, la vision dans l'espace, le chant, etc.

    Symboliquement, on les représente par un cœur rouge.

    Quand le cerveau reptilien se mêle de nos émotions, cela donne de la colère, brûlante, impulsive.

    Ne dit-on pas "rouge de colère" ?

    Dieu et le Diable sont des mots qui commencent par la lettre D, comme le mot Droit, ou Droiture.

    Si le Diable est représenté en rouge, Dieu devrait l'être aussi, même s'il réside dans les Cieux, qui eux sont représentés en bleu, couleur de la raison.

     

    La raison réside à priori dans l'hémisphère gauche du cerveau, avec le jugement, l'algèbre, la parole, etc.

    Symboliquement, on la représente par la couleur bleue, ou noire.

    Quand le cerveau reptilien se mêle de notre raison, cela donne de la haine, glaciale, calculée.

    Regardez les couleurs de la Police et de la Gendarmerie, ne sommes nous pas dans un âge de raison ?

    Que croyez-vous que symbolise la lettre G des Franc-Maçons ?

    Le mot Gauche ne commence-t-il pas par la lettre G ?

     

    Pour la Bible, écrite sur le coup de l'émotion par des Prophètes émotifs, le pêcher originel n'est ni plus ni moins que le jugement de l'homme, qui le rend capable de devenir l'égal des dieux.

    Il est aussi dit qu'à droite résident les Béliers, destinés au Paradis, et à gauche les Boucs, destinés à l'Enfer.

    Tandis que le Coran dit que les gens de la Droite iront au Paradis, et ceux de la Gauche en Enfer.

    Inutile de croire qu'il s'agit de politique, car la politique est l'oeuvre de la raison.

    Ce qui fait que tout politicien est plus ou moins de Gauche.

     

    En raisonnant tous ensemble, il est possible d'élever une tour de Babel contre Dieu, comme l'humanité l'a refait actuellement.

    Mais ce que je pense, c'est que l'on ne peut pas éliminer Dieu, même si l'on pouvait atrophier tous les cœurs des hommes.

    Si je devennais aveugle, les murs de ma maison ne disparaîtraient pas pour autant...

     

     

    Dès l'aube des temps, l'humanité a recherché diverses solutions pour pallier à son handicap dualiste.

    L'une d'entre-elles a été d'inventer l'Antéchrisme.

    A travers des procédés alchimiques psychologiques agissant sur l'inconscient, l'homme se crevait un œil symboliquement, à l'image du dieu Odin.

    Cela avait ; et a encore ; pour effet d'augmenter les capacités de l'un de nos deux hémisphères cérébraux, mais au détriment de l'autre.

    Soit l'on booste notre raison, soit nos émotions.

     

    De préférences, ceux qui ont besoin d'intuition boostent leur hémisphère droit, tandis que ceux qui ont besoin de plus de jugement boostent leur hémisphère gauche.

    Mais l'on voit bien que booster tout d'un côté ou tout de l'autre ne résout pas le problème, bien au contraire !

     

    En toute logique, je pense que les Prophètes boostaient leur intuition, tandis que les Franc-Maçons, quand ils y ont accès, boostent leur raison.

     

    Pour ma part, je suis tombé sur un processus de mutation alchimique rapide sur internet il y a quelques années.

    Tout en le lisant, j'ai rapidement inversé le processus de manière à transformer l’œuf alchimique en plusieurs œufs alchimiques.

    Ainsi, j'ai boosté tout mon inconscient, toute ma personne, sans perdre quoi que ce soit de mon côté droit ou du gauche.

     

    Nous avons donc une dualité en nous, qui fait que soit nous jugeons, soit nous ne jugeons pas.

     

    Quand nous jugeons, nous serrons la visse, et nous devenons juste.

    Mais le problème qui se pose, c'est que la justice est totalement subjective.

    Chacun conçoit sa propre justice à sa manière.

    C'est donc ceux qui détiennent le pouvoir qui imposent la leur, dans la limite du pouvoir de ceux qu'ils dirigent.

    Si jamais ils veulent nous détruire, comme Bashar Al-Assad le fait avec son peuple depuis plus de sept années, rien ne les arrêtera !

    Bashar Al-Assad, de par sa raison, n'est pas l'égal d'un dieu, mais plutôt l'égal d'un diable.

     

    Quand nous ne jugeons pas, nous desserrons la visse, et nous devenons bons.

    Mais le problème qui se pose, c'est que l'absence de justice engendre une liberté totale de détruire sans nous en rendre compte.

    Nous régressons a l'état le plus animal qui soit, nous devenons simples d'esprits, et le royaume de Dieu nous appartient, mais pas celui des hommes.

     

    Il est temps de se demander s'il existe une troisième possibilité, qui nous a échappée durant des millénaires.

    Le fait de booster alchimiquement la totalité de notre cerveau est douloureux.

    Mais en contrepartie, pour ma part, la dualité est devenue de plus en plus acceptable avec le temps.

    Ma vision du monde s'éclaircit à vue d’œil, et mes compétences augmentent sans cesse, tandis que mon cœur et ma raison semblent s'accoupler dans une forme d'équilibre.

     

    Pour ceux qui ont l'occasion de se transformer alchimiquement, peut-être aurez-vous le courage de vous rappeler que des e valent mieux qu'un seul 9 ?

    « Le mauvais choixJudas »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :