• Du prévisible à l'imprévisible

    Soit un programme informatique,

    Soit un premier pixel, de rang un, immobile au centre de l'écran de l'ordinateur,

    Soit un deuxième pixel, de rang deux, sur l'écran de l'ordinateur, faisant un mouvement circulaire,

    Son centre de rotation étant le premier pixel,

    Sa vitesse étant prise aléatoirement, tant que l'on perçoit son mouvement,

    Son sens de rotation étant pris aléatoirement,

    Le rayon de son cercle étant pris aléatoirement, tant que le cercle est entièrement visible sur l'écran.

    Soit un troisième pixel, de rang trois, ayant les mêmes propriétés que le second,

    Selon des valeurs aléatoires différentes,

    Et ayant pour centre de rotation le deuxième pixel en mouvement,

    Soit un quatrième pixel, de rang quatre, ayant les mêmes propriétés que le troisième,

    Selon des valeurs aléatoires différentes,

    Et ayant pour centre de rotation le troisième pixel en mouvement,

    Soit neuf cents quatre-vingt seize autres pixels, ayant chacun les mêmes propriétés que celui qui le précède en rang,

    Selon des valeurs aléatoires différentes,

    Et ayant pour centre de rotation le pixel en mouvement qui le précède en rang :

     

    - Si nous observons le premier pixel, il ne bougera pas.

    - Si nous observons le deuxième pixel, son mouvement de rotation ne changera pas.

    - Si nous observons le dernier et millième pixel, nous le verrons se déplacer de manière aléatoire en apparence. Son mouvement est dit chaotique.

    « Les différents types de cerclesLes corps statiques »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :