• Dieu, limites, espaces

    Dieu est ce qu'il y a de plus Grand dans l'univers.

    Il est la Vie.

    Et parce que dans la Vie, le plus important après le respect de la vie est le Choix lui-même, Dieu est le Choix.

     

    Et Dieu, en s'incarnant, dans de nombreux corps matériels, donc, s'impose des limites.

    De ces limites sont déduits des espaces.

     

    Toute limite physique peut être déplacée.

    Cela peut influencer la taille de certains espaces.

    Et cela influence les choix de Dieu en nous, c'est à dire nos propres choix.

     

    Dieu s'étant incarné en chacun de nous, se devait d'imposer des limites, pour ne pas redevenir "Un" dès l'instant d'après.

    Nulle incarnation de Dieu ne doit aller contre Lui.

    Tout a donc été planifié au départ, selon un Ordre strictement statique.

    Cet l'Ordre, c'est le Plan de Dieu.

     

    Nous avons donc été faits au départ de matière, ordonnée selon cet Ordre.

    Et nos choix, capables d'influencer la matière, sont donc "Dieu incarné en nous".

    Nos corps sont une copie du Plan de Dieu, mais modifiable par nos choix.

     

    Chacun de nous transite selon ses propres choix, interdépendants de ceux des autres.

     

    Mais je remarque que :

    1) Les égoïstes refusent de comprendre que Dieu est vivant. Ils refusent de comprendre qu'ils sont eux-même vivants. Ils croient que tout est fixé, déterminé (cf: Déterminisme de Spinoza). Ils n'arrivent pas à faire le choix de regarder leur choix en face.

    2) Les altruistes se doutent que Dieu est vivant. Ils se sentent vivants. Ils savent que Dieu peut tout, qu'il peut changer ce qui cloche dans leur vie.

    « Suite du scénarioLes méchants, les fous et les innocents »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :