• Avec ou sans Dieu ?

    En fait, j'ai l'impression que le premier des choix que l'on croit avoir quand on prend véritablement conscience de ce qu'est la vie est :

    - Soit on choisit de croire en Dieu et de le servir.

    - Soit on choisit de faire de sa propre vie ce que l'on veut.

     

    Mais en vérité, le premier choix que l'on a vraiment, que l'on soit croyant ou pas, c'est :

    - Être altruiste, aider les autres autant qu'on le peut, être valeureux, et accéder éventuellement au Paradis, que l'on croit en Dieu ou non.

    - Être égoïste, s'aider soi-même en profitant des autres, être égoïste, et ne pas accéder au Paradis, que Dieu existe ou non.

    Bien entendu, entre les deux, il y a un monde.

     

    Il me semble que la valeur la plus importante, c'est aider son prochain.

    Bien entendu, un mort ou un malheureux ne peut pas aider son prochain.

    Il faut donc se rappeler de s'aider soi-même autant que nécessaire afin d'aider les autres.

    "Charité bien ordonnée commence par soi-même"

    Et à l'opposé, il ne faut pas s'aider soi-même au point d'oublier les autres.

     

    Donc, on n'accède pas forcément au Paradis en croyant en Dieu.

    Et comme Dieu est "le Riche Absolu", on ne le sert qu'en enrichissant les siens, en améliorant le monde.

    Inutile de lui faire d'autres offrandes que le fait d'aider son prochain.

    « Oudjat incompletOeuvre de Dieu : Bilan »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :