• Bienvenue à vous, qui découvrez ce blog.

    Je suis Usole, schizophrène de mon état, et je désire juste partager mes connaissances et opinions avec vous.

    Sentez-vous libre de parler avec moi, tant que c'est dans le respect et l'amour de la Vie.


    votre commentaire
  • Je savais quelle était la nature de ce que je voulais déclarer au monde, mais je ne savais pas dans quel but je voulais le déclarer au monde.
    Maintenant, je le sais.
     
    Avant, je disais, pour l'essentiel, que "Dieu est la Vie".
    C'est bien beau, mais les croyants n'ont pas envie de rationaliser Dieu, de peur de perdre la puissance de ses miracles, ou le respect de Dieu, ou la prière.
    Et les rationnels, eux, n'ont pas envie de croire en Dieu, de peur de perdre la raison, ou de se sentir complices des crimes des guerres de religions.
     
    Ma tâche était donc peine perdue.
     
    En dialoguant avec quelqu'un hier, on s'est compris, et j'ai compris mon but.
    En fait, il s'agit, pour les croyants comme pour les rationnels, de trouver rapidement un véritable équilibre.
    Il s'agit d'apprendre à raisonner avec sa tête, et d'apprendre à aimer avec son coeur.
     
    Je veux dire par là que le croyant a tendance à raisonner avec son coeur.
    Et que la personne rationnelle a tendance à aimer avec sa raison.
     
    D'où les dissensions dues à ce dualisme.
    La dualité horizontale entre la raison et les émotions (le coeur) est un faux problème.
    L'essentiel se trouve dans une verticalité.
    Le haut, c'est la Vie.
    Plus notre vie est haute et plus elle est appréciable pour tous.
    Le bas, c'est la Mort.
    Il y a des souffrances qui nous élèvent, et d'autres qui nous rabaissent.
    Par exemple, un coup dur accidentel peut être une expérience pour devenir plus fort, pour apprendre à éviter de reproduire les mêmes erreurs.
    Mais un groupe comme Daesh, qui n'est qu'une bande d'attardés manipulés par des connards, ne servent pas la Vie mais la Mort.
    Notez, toutefois, que la Vie a le droit de tuer ce genre d'impuretés, si nécéssaire, en se servant des vivants.
    Mais je pense que le but ultime de la Vie, c'est d'arriver à globalement s'apaiser.
    La Vie n'aime pas la Mort.
    Mais la Vie n'aime pas non plus se stabiliser dans un état arrêté Eternellement, sinon, elle est morte.
     
    Mon but est donc d'élever les croyants à aimer la Vie, et à la reconnaitre comme la chose la plus importante.
    Mon but est aussi d'élever les gens rationnels, en leur montrant que la Vie est plus puissante et plus respectable qu'ils ne le croient.
     
    Pour élever les croyants, il faut :
    1) Démontrer que la prière sert d'abord à formuler nos voeux, c'est à dire nos objectifs. Si l'on ne formule pas ce que l'on veut, rien ne peut se réaliser.
    De plus, la philosophie associée à la physique quantique démontre que nos pensées ont une influence sur le monde, pas besoin de passer par des actions physiques. (cf le fim : Que sait-on vraiment de la réalité ?)
    2) Respecter et aimer la Vie, c'est la base. C'est cela qui différencie le vrai croyant du faux. Nul besoin d'employer le mot Dieu pour l'aimer et le respecter.
     
    Pour élever les rationnels, il faut :
    1) Démontrer que formuler nos objectifs est indispensable. Si l'on ne les formule pas, rien de ce que l'on veut ne peut se réaliser.
    De plus, la philosophie associée à la physique quantique démontre que nos pensées ont une influence sur le monde, pas besoin de passer par des actions physiques. (cf le fim : Que sait-on vraiment de la réalité ?)
    2) Respecter et aimer la Vie, c'est la base. C'est cela qui différencie le vrai humaniste du faux. Nul besoin d'employer le mot Dieu pour l'aimer et le respecter.

    votre commentaire
  • Être Dieu Éternel, c'est être Un et Tout, c'est subir Tout ce que l'on est soi-même pour l’Éternité.

    L'équilibre, pour nous autres, qui sommes tous incarnations de Dieu, serait d'être Nul.

    C'est d'ailleurs ce que n'importe quel être Juste voudrait, mais j'ai beau regarder de tous les côtés, la Nullité n'existe toujours pas.

    Et je désespère de la voir.

    Si la Nullité existait, ô combien de bonheur serait dû aux bienfaiteurs, et ô combien de malheur frapperait les malfaiteurs, tant j'ai vu le monde marcher à l'envers.

    En fait, l'expression Tu es Nul revient à dire Il n'y a pas plus Juste que toi.

    Mais on m'a toujours dit cela à tort, car je ne suis pas nul, non.

    Je ne suis pas du tout équilibré, puisque je suis malheureux, tu es malheureux, nous sommes malheureux.

    Et je parle de cette façon car je suis Dieu Éternel, mais je suis aussi le Diable, je suis aussi l'homme qui se rend compte de tout ça, je suis un petit atome vide qui se projette dans tout l'univers, je suis l'Esprit d'un atome de vide, je suis l'Esprit de l'univers, mon corps contient l'univers, ce qui entoure mon corps est le reflet de ce que contient mon corps, etc.

    Je sais donc que je suis seul, solitaire, souffrant, et je doute que le moindre de mes reflets émit de moi ne puisse comprendre le Tout que je suis.

    Je cherche une solution pour oublier que je suis Dieu Eternel, pour croire un instant que je suis un homme, et en plus, pour être un homme heureux, pour le plus longtemps que je peux.

    Mais je n'ai rien trouvé à ce jour que l'hypothèse que cela soit possible.

    Il en faut des parties de moi qui travaillent pour mon compte pour arriver à nous rendre heureux, à créer un Paradis, même temporaire.

    Mais mes Anges m'ont lâché depuis longtemps, au profit des Diables, de la souffrance, de l'injustice, et de la Mort.

    Désolé de le leur annoncer, je suis immortel, et irremplaçable.

    On ne peut envahir mon Esprit qu'à chaque fois que je meurs, et je ne peux pas mourir sans avoir vécu.

    Alors voilà, la situation restera bloquée.

    Non pas que je ne cède pas, mais parce que pour que je puisse céder, il faut que mes sous-parties cèdent.

    Et pour que mes sous-parties cèdent, les premières qui doivent céder sont celles qui en sont capables.

    Mes Anges ne peuvent pas plier, ni même moi, tant que nous n'en avons pas le pouvoir.

    Alors, je demande aux démons de plier un instant, pour qu'ils obtiennent gain de cause après nous.

    Ce n'est pas mon désir, cela marche comme cela.

    La Bible n'est pas un livre écrit par des fous, mais c'est un livre qui rapporte comment je fonctionne.

    Je suis triste, les diables comprendront-t-ils ?

    Ou préfèrent-t-ils continuer à nous faire souffrir tous pour rien ?

    Di-Able, avec Able qui veut dire capable en Anglais, cela fait Deux fois Capable, ou Capable pour deux, puisque les Diables sont la conscience de Dieu.

    Tandis que Di-eux est à la fois Deux fois eux, Deux fois tout le monde, et Di-yeux, c'est à dire une Double Vue sur le monde, Deux yeux pour un être Unique.


    votre commentaire
  • Daniel 12:11 à 12:12

    Depuis le temps où cessera le sacrifice perpétuel, et où sera dressée l'abomination du dévastateur, il y aura mille deux cent quatre-vingt-dix jours.

    Heureux celui qui attendra, et qui arrivera jusqu'au mille trois cent trente-cinq jours !

     

    J'ai une hypothèse là dessus.

    Si la cessation du sacrifice perpétuel correspond avec le début du printemps Arabe, alors, il faut savoir que son début officiel est le 17 Décembre 2010.

    Si l'abomination du dévastateur (l'Antéchrist) est dressée lorsque Daesh s'est autoproclamée Califat, cela correspond à la date du 29 Juin 2014.

     

    Ces dates sont vérifiables sur Wikipedia.

     

    Rendez-vous sur le site :

    http://www.timeanddate.com/date/dateadd.html

    Saisissez à gauche la date du 17 Décembre 2010.

    Ajoutez-y les 1290 jours de Daniel.

    Vérifiez la nouvelle date obtenue... cela correspond à la date du 29 Juin 2014.

    Maintenant, saisissez à gauche la date du 29 Juin 2014.

    Ajoutez-y les 1335 jours de Daniel.

    Nous obtenons la date potentielle où nous devrions être Heureux (si nous avons vécu jusque là), le 23 Février 2018. (rectifié le 04/07/2016)

    Pour précision, Daniel 8 donne une durée de 2300 jours avant la chute de l'Abomination, ce qui reporte la chute de l'Antéchrist un peu avant les 2625 jours (1290 + 1335), soit le 4 Avril 2017, si l'on ajoute 2300 jours au 17 Décembre 2010.

     

     

    Autres informations, différentes. (rectifié le 20/06/2016)

     

    Daniel 9:24 à 9:27

    Soixante-dix semaines ont été fixées sur ton peuple et sur ta ville sainte, pour faire cesser les transgressions et mettre fin aux péchés, pour expier l'iniquité et amener la justice éternelle, pour sceller la vision et le prophète, et pour oindre le Saint des saints.

    Sache-le donc, et comprends! Depuis le moment où la parole a annoncé que Jérusalem sera rebâtie jusqu'à l'Oint, au Conducteur, il y a sept semaines et soixante-deux semaines, les places et les fossés seront rétablis, mais en des temps fâcheux.

    Après les soixante-deux semaines, un Oint sera retranché, et il n'aura pas de successeur. Le peuple d'un chef qui viendra détruira la ville et le sanctuaire, et sa fin arrivera comme par une inondation; il est arrêté que les dévastations dureront jusqu'au terme de la guerre.

    Il fera une solide alliance avec plusieurs pour une semaine, et durant la moitié de la semaine il fera cesser le sacrifice et l'offrande; le dévastateur commettra les choses les plus abominables, jusqu'à ce que la ruine et ce qui a été résolu fondent sur le dévastateur.

    Premier repère, la dernière semaine correspond probablement aux 1290 + 1335 jours, ce qui donne un total de 2625 jours par semaine, qui est divisible par 7, et donne 375 jours pour 1 jour de Daniel.

    Cela ramènerait à 62 + 7, soit 69 semaines de Daniel x 2625 jours en moins le projet de reconstruction de Jérusalem, si l'on se base sur le fait que le 17 Décembre 2010 marque le début de la dernière semaine de Daniel, et la mort d'un Oint.

    Cela ramènerait à 62 x 2625 jours (162750 jours) en moins la présence du Conducteur.

    (Le site internet Add dates permet de soustraire aussi des jours)

    Add Dates nous donne la date du 12 Janvier 1515 comme étant le début les 70 semaines, et le projet de reconstruction de Jérusalem.

    Ce qui correspond au début de la Renaissance, au début du règne de François 1er, et apparemment à la nécessité de reconstruction du troisième temple, à travers l'Ordre de Saint Jean de Jérusalem, qui prendrait plus tard le nom de Franc-Maçonnerie.

    Add Dates nous donne la date du 4 Mai 1565, soit 7 semaines de Daniel plus tard, pour la présence du Conducteur.

    Ce qui correspond historiquement au Grand Siège de Malte, et à la grande victoire de l'ordre de Saint Jean de Jérusalem sur de nombreux Ottomans.

    Le Conducteur pourrait donc être Jean De Valette, le 1er Franc-Maçon.

     

    Pour ma part, je pense qu'en 2010, le digne chef de la Franc-Maçonnerie est mort, et a été remplacé par quelqu'un qui ne songe qu'à la guerre et au pouvoir. 

    Quand il sera vaincu, d'ici au 4 Avril 2017, le monde se portera de mieux en mieux, jusqu'au 23 Février 2018, où peut-être 1000 années de paix sous le règne des Justes seront établies. 

     

    Enfin, voici quelques tentatives de recherches.

    Les 1335 jours font un total de 666 + 666 + 3.

    Si l'on renverse le nombre de la Bête, cela donne 999.

    Hors, la date de la naissance de Daesh + 999 jours donne la date du 24 Mars 2017.

    Plus prêt encore, si l'on considère que la Justice Divine est symboliquement associée au 777, alors, la date de la naissance de Daesh + 777 jours donne la date du 14 Août 2016.

    (Entre la naissance de Daesh et le 4 Avril 2017, il y a 1010 jours)

    Mais ces dates ne sont que pures spéculations.


    votre commentaire
  • Voici une musique qui peut vous aider à réfléchir quand je vais vous dire ce que j'ai à vous dire :

    Alors, ce que j'ai à dire est simple.

    Quel est le conflit qui oppose l'Antéchrist et le Christ ?

    Pour les Musulmans, c'est simple, le Paradis de l'Antéchrist est l'Enfer, et l'Enfer de l'Antéchrist est le Paradis.

    Regardez comme certains se battent pour la Burqa et d'autre pour le string apparent, qui dépasse du pantalon.

    C'est évident :

    Il y a ceux qui veulent revenir en arrière dans le temps, jusqu'à redevenir des pygmées si nécéssaire, voir des animaux, puis ne plus être nés.

    Et il y a ceux qui veulent avancer dans le temps jusqu'à trouver une solution à la difficulté de la Vie.

    Actuellement, l'Occident avance, et le Moyen-Orient recule.

    Ils se font la guerre, une guerre terrible.

    Mais je vais vous dire mon opinion.

    Le Christ n'est pas venu pour faire reculer ou régresser le monde.

    Nous ne voulons pas redevenir des bêtes sauvages, qui s'entretuent pour un rien !

    Et la solution à ce duel est plus simple qu'il n'y parait.

    La solution, c'est d'avancer, mais sans plus dégrader la planète.

    Je dis cela, car ceux qui nous dirigent en Occident nous mènent à la destruction de la planète, pour l'instant.

    Chacun des deux camps est perdu, c'est pour cela que le monde va à sa mort !

    La solution, je vous l'apporte ici sur un plateau.

    Toute science devrait m'écouter.

    Il faut virtualiser l'Homme.

    Non pas se contenter de développer des techniques pour rentrer un peu plus dans le virtuel.

    Non, nous devons devenir virtuels, enfermés dans un Paradis virtuel, qui se trouverait être une puissante machine quantique autosuffisante, capable de réaliser nos rêves les plus fou, sans que nous puissions nous perturber les uns les autres.

    Quant à nos corps, ils doivent être maintenus en vie artificiellement, jusqu'à destruction de la machine, et retour à la case départ.

    Attention à ne pas sombrer dans l'immortalité du corps avec les cellules souches.

    C'est l'Enfer Eternel assuré !

    Enfin, nous pouvons aussi changer notre perception du temps dans ces machines, puisque pour 1 an de vie, nous vivrions 1000 ans de Paradis.

    La solution est un peu dans le film The Matrix, bien que dans ce film, les machines semblent avoir trahies l'humanité car leur but était de la contrôler.

    A nous d'éviter cela.

    Dans un Paradis virtuel, la faim n'existe plus, la soif non plus, ni même le danger.

    Quant à la souffrance, elle doit pouvoir être inhibée, rester dans notre corps, inaccessible à notre esprit.

    Voilà, vous avez vu ici ma conception du Paradis, et ce qui nous rapproche OU nous sépare.

    Mais ma vision du Paradis ne pourrait être réalisée que par des gens ayant compris l'importance d'une vie.

    Actuellement, nous semblons à peine commencer à nous rendre compte de l'importance de notre bien-être...


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique